IBM

Euro-Information et IBM sont deux partenaires travaillant ensemble et se faisant confiance depuis une cinquantaine d'années.

Euro-Information et IBM, un partenariat d'une cinquantaine d'années

Ce partenariat se décline sous une dimension technologique avec les solutions IBM, mais également une dimension humaine avec les femmes et les hommes d'IBM et d'Euro-Information qui travaillent ensemble afin de déployer des solutions au sein du Crédit Mutuel*.

Depuis 2015, Euro-Information et IBM renforcent leur partenariat avec la création d'un centre de compétences dédié à l'intelligence artificielle au sein d'Euro-Information : la Cognitive Factory.

Cette Factory a 4 missions principales : innovation, réalisation des projets, adoption par les utilisateurs, et industrialisation. Toujours dans l'objectif de favoriser, faciliter la vie quotidienne des salariés, en agence, en caisse ou à distance et de proposer une relation augmentée entre le client et son conseiller.

Université de Strasbourg

Euro-Information, pour le compte du Groupe, s'est engagée à soutenir la Chaire Science des données et Intelligence artificielle proposée par l'Université de Strasbourg.

Soutien à la Chaire Science des données et intelligence artificielle

Un centre de compétences dédié au développement et à l'industrialisation des solutions cognitives a été créé à Strasbourg par Euro-Information, en partenariat avec IBM. Cette « Cognitive Factory » emploie aujourd'hui plus de 100 personnes.

Dans le cadre de sa mission d'innovation, la Cognitive Factory a constitué une équipe de Recherche et Développement locale sur les techniques d'apprentissage profond, pour automatiser le traitement du langage, de la voix et de l'image. Cette équipe accueille des doctorants pour faire avancer les connaissances sur l'intégration effective de ces technologies dans l'entreprise.

Euro-Information, pour le compte du Groupe, s'est engagée à soutenir la Chaire Science des données et Intelligence artificielle pour :

  • favoriser la création d'un écosystème local de compétences,
  • partager son retour d'expérience avec les acteurs de la Chaire,
  • participer à l'élaboration de thématiques d'enseignement et de recherche permettant de faciliter le déploiement de l'IA au service de l'humain dans les entreprises,
  • continuer à être un acteur du développement et de l'attractivité au niveau local.
Partenariat avec les écoles d'ingénieurs ISEN

Les écoles d'ingénieurs ISEN, au sein de la fédération Yncréa, sont spécialisées dans le numérique. Elles veillent à être constamment en adéquation avec ces évolutions et aux attentes des entreprises.

Expert de la reconversion professionnelle

En 2016, près de 7 milliards d'objets connectés sont recensés dans le monde, et plus de 20 milliards en 2020, selon l'agence FORBES. Ce marché est en plein essor et d'ici quelques années, ces objets feront partie intégrante de notre quotidien et permettront l'acquisition d'un nombre conséquent de données.

Les écoles d'ingénieurs ISEN, au sein de la fédération Yncréa, sont spécialisées dans le numérique. Elles veillent à être constamment en adéquation avec ces évolutions et aux attentes des entreprises.

C'est pourquoi la fédération Yncréa se dote d'une Chaire1 dédiée aux objets connectés afin de fédérer les activités à tous les niveaux de la chaine de valeurs, de la conception aux usages mais aussi afin de trouver les réponses à de nouveaux défis technologiques et sociétaux.

Le but de la Chaire est d'opérer des rapprochements entre les thématiques de la sécurité numérique, de la data, du cloud computing et de la recherche et développement. Les partenaires intervenant dans cette Chaire sont Gemalto, IBM, CEA Tech et Yncréa Ouest.

Les activités de la chaire IoT sont représentées par le projet SafeCity et le contrat de R&D avec le Crédit Mutuel*.

1 Une Chaire est une relation de confiance basée entre une entreprise et un/des centre.s de R&D inclus dans une/des école.s.