La Formation Professionnelle constitue un axe important dans le développement des compétences des collaborateurs d'Euro-Information.

Par l'utilisation de techniques à la pointe de la technologie, les formations mises en œuvre font appel à une pédagogie mixte, combinant des modules de formation en présentiel, en e-learning et en classes en réseau.

Euro-Information accompagne également ses salariés dans leur évolution de carrière et leur projet professionnel (au sein de l'entreprise ou même du Groupe). Notamment ceux qui souhaitent évoluer, changer de poste, reprendre leurs études, ou encore ceux qui souhaitent une mobilité géographique.

Euro-Information maintient une exigence forte dans l'accompagnement de ses salariés et l'investissement conséquent dans le domaine de la formation en est la démonstration. Plus de 13 000 jours de formation ont été suivis en 2019, représentant un budget de l'ordre de 6% de la masse salariale, et un coût en moyenne de 2000 euros par salarié investis en formation lors de cet exercice.

Evolution et formation :
Quand reprendre ses études a du bon

Témoignage de Luis, Informaticien Sécurité au CERT Crédit Mutuel Euro-Information

« Mon parcours chez Euro-Information s'est fait en plusieurs étapes. Je suis d'abord arrivé en tant que prestataire en 2009 au Support Technique Utilisateurs. Mon travail consistait à dépanner les utilisateurs en cas de problème. Après un passage éclair dans une autre entreprise en 2011, je suis revenu chez Euro-Information un an plus tard, cette fois-ci embauché en tant qu'interne, dans ce même service.

Et c'est à cette même période que j'ai décidé de reprendre mes études. Pendant trois ans, j'ai suivi les cours du soir au CNAM1 pour obtenir un diplôme d'Ingénieur Informatique, spécialisé Système d'Information. Cette envie de me former part d'une démarche personnelle et mon employeur m'a accompagné tout du long, notamment pour l'écriture de mon mémoire. Euro-Information m'a fourni un réel sujet à construire dans l'entreprise : créer le premier niveau de détection et traitements des incidents de sécurité, mettre en place tous les éléments techniques et organisationnels.

Une fois mon diplôme en poche, j'ai intégré l'équipe du CERT Crédit Mutuel Euro-Information. Mes missions ont changé et sont variées : veille et surveillance autour des menaces sur nos marques et nos dirigeants, détection et réponses aux incidents. Je suis passé d'un poste de technicien support à celui d'analyste en cybersécurité. Et mon entreprise continue de me faire confiance en me nommant maître d'apprentissage d'un de nos alternants.

Reprendre mes études en tant que salarié n'a pas été facile, mais aujourd'hui, j'ai la chance d'avoir un métier passionnant, qui évolue au quotidien et d'avoir une très bonne relation avec mes collègues directs. J'aime avoir ce côté « jeu de stratégie » autour de l'attaque et la défense en matière de sécurité !

Drôle de coïncidence, j'avais effectué mon BTS Informatique de Gestion, option Administrateur Réseau, en alternance chez EIS, qui est une filiale d'Euro-Information. J'étais loin d'imaginer que des années plus tard la maison mère m'accompagnerai dans la finalisation de mon parcours. »

Emeline - Analyste développeur, responsable d'application bancaire et référente technique en C#

Emeline, 27 ans, est diplômée de l'école d'ingénieurs Télécom Physique Strasbourg et travaille depuis 4 ans chez Euro-Information en tant qu'analyste développeur, au sein du secteur en charge du développement des applications pour les produits et services bancaires.
Depuis son arrivée, elle a évolué vers un poste de responsable d'application bancaire et elle est devenue référente technique en C#.

Elle nous raconte

« À l'école on apprend les bases, le code et la théorie des langages. Mais c'est sur le terrain qu'on apprend le métier.

D'ailleurs, quand j'ai postulé chez Euro-Information, tout ce que je connaissais du monde de la banque, c'était mon conseiller. On ne se rend pas compte de tout ce qu'il y a derrière, côté informatique. Ça évolue tout le temps, on est force de proposition, on innove en continu. C'est très riche, il y a plein d'équipes, plein de projets et beaucoup de langages différents.

En fait, il y en a pour tous les goûts et tous les profils.

Le but ce n'est pas de tout connaître, c'est d'avancer sur des sujets, et pour ça, on se questionne, on partage, on s'entraide. On ne code pas en bureau fermé, on travaille avec une multitude d'interlocuteurs et on associe les utilisateurs à l'élaboration des solutions.

Le challenge au quotidien c'est bien ça : développer des solutions pour répondre aux besoins, prendre en compte les retours terrains, adapter ce qu'on a créé et continuer à faire évoluer le portefeuille d'applications.

Mon métier, c'est en grande partie de l'analyse avec la résolution de problèmes. Mais c'est aussi et surtout des échanges. Le côté humain est important avec une grande diversité de profils avec lesquels on travaille.

En plus, en tant que référente C#, j'apprécie le fait d'aider et d'accompagner mes collègues sur des problématiques techniques. Il y a une très bonne ambiance dans l'équipe, ce qui renforce l'entraide. Même si je ne connais pas la réponse, il y aura toujours quelqu'un pour m'aider et m'accompagner.

La force d'Euro-Information, c'est l'évolution. Autant l'évolution technique, que fonctionnelle mais aussi humaine. D'ailleurs, si on s'investit, on est reconnu et on nous aide à progresser. C'est vraiment gratifiant. »

Un dernier mot pour les futurs candidats ?

« Lancez-vous, investissez-vous ! »

1 CNAM : Conservatoire national des arts et métiers.